Exemples de cas

  • Mise du licol

Ici, je travaille avec une jeune jument d'un an qui a subit plusieurs traumatisme, notamment au niveau des oreilles. La mise du licol, bien que connue, est difficile pour elle. Je prends donc le temps de ne pas la coincer et de lui demander son accord avant de lui enfiler. 

C'est une méthode qui demande un peu de temps parfois mais qui fonctionne aussi bien sur des poulains qui ne connaissent pas le licol, que des chevaux ayant subit de mauvaises expériences. 

  • Monter en camion/van

Ici j'utilise la technique de la cible pour demander à cette jument de rentrer dans le camion sans aucune pression. C'est une jument qui est habitué à travailler avec ce genre de technique donc c'était bien évidemment facile pour elle. Mais c'est un outil qui peut être utilisé après une courte période d'apprentissage. 

J'ai plusieurs techniques pour apprendre le voyage en camion ou en van. Je m'adapte à chaque cheval, à chaque situation afin que l'apprentissage se fasse avec le moins de stress possible. 

  • Préparation à une visite en clinique vétérinaire

Un voyage en clinique vétérinaire est forcément stressant pour un cheval. C'est un endroit nouveau, avec beaucoup de monde, beaucoup de chevaux, des salles, des appareils etc... Afin de préparer au mieux ce rendez-vous indispensable pour cette jeune jument, nous avons travaillé les passages étroits pour simuler une barres d’échographie. Je me sers encore une fois de la cible qui lui est très familière. 

Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres car je peux également préparer aux injections, aux seringues, aux soins au niveau des yeux, de la bouche ou bien à la pose de pansements etc...

  • Pose de protections de transport (habituation pour soins)

Afin de préparer des soins (ou pour un voyage futur), j'ai choisi d'introduire les guêtres en liberté. J'ai d'abord laissé un temps (sur plusieurs jours) pour que la jument puisse découvrir d'elle même ce nouvel objet, elle a donc pu les toucher, les mordre, les lancer et entendre les scratchs. 

Nous avons ensuite utilisé le renforcement positif en la grattant pendant qu'on lui posait. Cela lui a permis d'associer cette nouvelle sensation à quelque chose de positif. Petit à petit nous avons pu lui laisser plus longtemps puis nous avons pu lui mettre sans la gratter pendant la pose mais seulement après. 

©2018 by Libre Harmonie. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now